Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MIRA, Emilio
Né à Valence ou à Alcoy (Alicante) - MLE – PCE - CNT - Paris – Catalogne – Saint-Domingue
Article mis en ligne le 1er février 2013
dernière modification le 27 octobre 2023

par ps

Lors de la dictature de Primo de Rivera Emilio Mira s’était exilé en France. En 1925 il était membre à Paris du Comité de relations anarchistes mais était considéré comme un « traître » par Manuel Pérez. En 1926 il participa au
congrès anarchiste espagnol de Marseille.

Rentré en Espagne, sans doute lors de la proclamation de la République, il participa au début des années 1930 à de nombreux meetings notamment à San Sebastian et Vitoria (1931) et en Catalogne à Igualada, Sabadell et Manresa où il défendit les thèses trentistes.

A la fin de la guerre civile il parvint à émigrer en Amérique latine. En 1940 il était à Saint-Domingue où il tenta sans succès de fonder une fabrique de planches en bois. Il adhéra par la suite au Parti communiste (PCE).


Dans la même rubrique

MILO, Raffaelle
le 19 décembre 2022
par R.D.
MILLART, Gustave
le 21 novembre 2022
par R.D.
MILLET, Charles
le 19 novembre 2022
par R.D.
MINEV, Pierre
le 5 janvier 2022
par R.D.
MILSTEIN, Sarah [née FAILCHIJES]
le 26 mars 2020
par R.D.