logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CHUKOVSKAYA, Lydia
Née vers 1907 – morte le 7 février 1996 - Etudiante ; écrivaine - Leningrad
Article mis en ligne le 21 janvier 2013

par ps

Etudiante à Leningrad, Lydia Chukovskaya était membre à l’automne 1925 du petit cercle anarchiste formé autour d’Ekaterina Boronina, Kira Sturmer et Alexander Saakov. Ce cercle avait constitué une bibliothèque anarchiste, un fonds de La croix noire d’aide aux prisonniers et était parvenu à publier quelques exemplaires du journal Alarme noire. Elle fut arrêtée par la Guépéou dans la nuit du 26 au 27 juillet 1926 avec l’ensemble des membres et sympathisants du cercle. Elle refusa résolument de dénoncer ses camarades et fut privée du droit constitutionnel de résidence pour 2 ans, expulsée de Leningrad et déportée en décembre à Saratov. Après l’intervention de son père auprès de responsables du régime, elle fut libérée, revint à Leningrad, et bien qu’ayant déclaré s’être éloignée de l’anarchisme continua d’être surveillée.

Mariée ultérieurement au physicien Matvei Bronstein (exécuté le 18 février 1938), elle devint par la suite un écrivain connu pour son roman Sofia Petrovna, traitant des grandes purges staliniennes et dans les années 1960 prit la défense d’écrivains dissidents. En 1969 le Département de la culture du comité central s’opposa à la création d’un musée dédié à son père prétextant l’implication de Lydia dans le mouvement anarchiste en 1926. Le 8 juillet 1997 elle fut finalement relaxée de toutes les accusations du passé faute de preuves. Elle était déjà décédée depuis le 7 février 1996.


Dans la même rubrique

0 | 5

CHRETIEN, Louis
le 7 mars 2020
par R.D.
CHUZEL, Louis, Achille « LEZUCH »
le 15 janvier 2020
par R.D. ,
Laurent Gallet
CHURIN, Julien
le 16 mai 2019
par R.D. ,
Guillaume Davranche
CHOSSON
le 19 juin 2017
par R.D.
CHOISY, Georges
le 10 mai 2016
par ps