Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BASCOU, Léo, Georges, Albert

Né le 27 mai 1902 à Pézénas (Hérault) — Ouvrier tapissier — Pézénas (Hérault)
Article mis en ligne le 3 octobre 2012
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Leo Bascou, qui demeurait rue Conti à Pézénas, avait été condamné à 9 jours de prison par le Général commandant de la 16e région militaire, pour avoir retourné son fascicule de mobilisation au ministre de la Guerre avec la mention « A bas la guerre ». Il figurait en 1935 sur une liste d’anarchistes de l’Hérault où le police signalait qu’il était « un objecteur de conscience impénitent mais peu dangereux et sans influence ».


Dans la même rubrique

BAUER F.

le 19 mai 2024
par R.D.

BAUDIER

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDET, Thomas, Jules

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDART, Joseph

le 8 avril 2024
par R.D.

BASILIO, Italo

le 7 avril 2024
par R.D.