Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DELORME, Benoît
Né le 9 mars 1881 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) — mort en 1956 — Mineur — CGT — Montceau-les-Mines (Saone et Loire) & Lievin (Pas-de-Calais)
Article mis en ligne le 16 septembre 2011
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Anarchiste du groupe de Montceau-les- Mines, Benoit Delorme avait remis ses papiers d’identité à Benoît Broutchoux alors qu’il accomplissait son service militaire. D’où la seconde identité de Broutchoux.

Miilitant anarcho-syndicaliste, Benoît Delorme fut, dans les premières années du XXe siècle, l’un des fondateurs de la Fédération syndicale des mineurs du Pas-de-Calais, le « jeune syndicat » de Benoît Broutchoux, opposé au « vieux syndicat » de Basly. Par la suite, il adhéra au Parti SFIO dès la réunification socialiste et devint l’un des administrateurs du syndicat des mineurs du Pas-de-Calais après la Première Guerre mondiale (voir sa notice comlère dans le Maitron)