logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GAUTHIER, Joseph, Jean
Né à Grenoble le 27 septembre 1870 - Ebéniste (ou ouvrier polisseur) – Saint Denis (Seine-Saint-Denis) – Belgique – Londres
Article mis en ligne le 13 août 2011
Dernière modification le 26 août 2017

par R.D.

Militant à Saint-Denis après avoir disparu de Grenoble où il aurait été marchand de journaux, Joseph Gauthier (ou Gauthier-Lavigne), comme d’autres militants dyonisiens - Bastard, Alterant et Heurteaux - avait été l’objet , à son domicile rue des Echalas, d’une perquisition à la suite des incidents du 1er mai 1891 à Clichy (voir Leveille). Il s’était alors réfugié en Belgique avec Emile Voyez. Expulsé de Belgique il se réfugiait en mai 1892 à Londres avec Emile Voyez. En 1894, fiché comme "insoumis" son nom figurait sur une liste d’anarchistes établie par la police des chemins de fer en vue d’une « surveillance spéciale aux frontières ». Fin 1894, selon les rapports d’indicateurs, il survivait à Londres de "la pêche et vente d’écrevisses et de viande pour chats".


Dans la même rubrique

0 | 5

GAUNA, Mercedes
le 28 septembre 2019
par R.D.
GAVIOLI, Arrigo
le 3 août 2019
par R.D.
GAULTIER, Sylvain, Jean Baptiste, Eugène « Emile SADE »
le 19 décembre 2017
par R.D.
GAUTHEY, A.
le 22 septembre 2017
par R.D.
GAUTHIER LAVIGNE, Pierre Alexandre
le 12 juin 2017
par R.D.