Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BARRIGA “El CHICO”

Santiago (Chili)
Article mis en ligne le 16 juin 2011
dernière modification le 2 juillet 2024

par R.D.

Barriga El Chico était membre au début des années 1930 du groupe anarchiste Siempre qui publia le journal de même nom puis La Barricada (1931). Suite à une dénonciation il fut arrêté avec sept autres membres du groupe dont Abraham Diaz, Pedro Nolasco Arratia, Daniel Reyes et Luis Heredia. Après 21 jours de procès tous furent remis en liberté après avoir versé une caution de 7000 pesos chacun. Mais dès sa libération, Barriga fut arrêté avec ses camarades et envoyés en rélégation à Aysen dont ils ne seront libérés que deux mois plus tard, en juillet 1931 après la fuite du dictateur Ibañez.


Dans la même rubrique

BARBE, Henri, Auguste

le 21 juillet 2024
par R.D.

BANSARD, Nestor (ou Hector ?)

le 5 avril 2024
par R.D.

BARRACHI, Mathieu, Giovanni [Jean]

le 17 novembre 2023
par R.D.

BARON Jules, Clément

le 17 novembre 2023
par R.D.

BARON Arthur, Joseph

le 15 novembre 2023
par R.D.