Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
IBARROLA, Luis “El ASTURIANO”
FAI – CNT – Espagne – France –
Article mis en ligne le 12 février 2011
dernière modification le 27 octobre 2023

par R.D.

Selon une note de la Sureté générale française (3 octobre 1939), Luis Ibarrola aurait été en Espagne membre d’un groupe d’action qui avait commis de nombreux hold-up et agressions à main armée ce qui lui avait valu d’être condamné à 30 ans de prison. Il avait été libéré grace au mouvement révolutionnaire de juillet 1936. Dans cette m^me note, la police, ne reculat devant aucune infamie, l’accusait -avec d’autres militants d la FAI dont Aurelio Fernandez, Eroles, Alcon, Combina… - d’avoir été en Espagne “en relations suivies avec des agents de la Gestapo”.

Luis Ibarrola El Asturiano s’était réfugié en France lors de la retirada. Selon la police il était le responsable d’un groupe d’action de la Fédération anarchiste ibérique, serait venu à Paris en juiin 1939 sous un faux nom et muni d’un passeport portugais où il auraot été en contact avec la SIA et fin novembre 1939 se serait embarqué en Gironde sur le paquebot De La Salle à destination de Saint-Domingue.


Dans la même rubrique

IVANOV PAVLOV, Krastyo
le 16 février 2024
par R.D.
ISLACE, Léon
le 8 janvier 2024
par R.D.
IMPERATRICE, Amleto
le 2 octobre 2023
par R.D.
ILCHENKO, Sergey “BANANE”
le 21 juin 2023
par R.D.
IROSINI, Joseph
le 11 janvier 2023
par R.D.