Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BATTESTI, Victor

Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 16 juillet 2010
dernière modification le 23 juillet 2024

par R.D.

Demeurant 12 traverse Edmond Rostand au quartier de Pont de Vivaux, Victor Battesti tentait en 1926, avec le compagnon Louis Charrier, de constituer un groupe dans les quartiers de La Capelette, du Pont de Vivaux et de Saint-Loup.

Militant au début des années 1930 du Groupe d’action anarchiste de Marseille, Victor Battesti fut, au moment du front populaire, membre du Comité de défense sociale (CDS).

S’agit il du Battesti qui, au début des années 1900, avait été fiché comme antimilitariste à Toulon (Var) puis était parti pour une destination inconnue ?


Dans la même rubrique

BAUER F.

le 19 mai 2024
par R.D.

BAUDIER

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDET, Thomas, Jules

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDART, Joseph

le 8 avril 2024
par R.D.

BASILIO, Italo

le 7 avril 2024
par R.D.