Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SCHNEIDER, André
Né à Hayange (Moselle) le 23 février 1866 - ouvrier terrassier ; Représentant de commerce - FRC - FCA - FCAR - Bezons & Argenteuil (Val-d’Oise)
Article mis en ligne le 22 août 2009
dernière modification le 22 février 2024

par R.D.

André Schneider, qui était inscrit au Carnet B, avait été nommé secrétaire provisoire de la Fédération révolutionnaire communiste (FRC) à sa fondation le 13 novembre 1910 lors d’une réunion tenue 70 rue des Archives à laquelle avaient entre autres participé Ruff, Beaulieu, Combes, Peronnet, Goldsky et Gras qui avait été nommé trésorier. Il était qualifié « d’anarchiste dangereux » par la police qui le soupçonnait d’avoir participé aux actes de sabotage lors de la grève des chemins de fer d’octobre 1910. Il aurait été membre de l’organisation de combat organisée par les libertaires et les socialistes insurrectionnels de La Guerre sociale. Il était à cette époque domicilié 126 Avenue de Choisy.

La FCR, dont le siège avait été fixé 5 Passage Corbeau dans un local loué par le Groupe des Libérés des bagnes militaires, comprenait les groupes La Jeunesse libertaire de la Seine (secrétaire Douyau), les groupes des 6e, 12e, 13e, 14e, 17e, 18e, le groupe provisoire du 19e et 20e , la Jeunesse anarchiste, le groupe Les Originaires de l’Anjou, les groupes de Bezons, Pantin-Aubervilliers, Les Lilas, Saint-Denis, Rosny-sous-Bois, Puteaux-Suresnes, Saint-Ouen, Pontoise, Mouy, Hénin Liétard et Limoges.
Il se montrait un fervent défenseur du sabotage et de l’action dirtecte et, en mai 1911, lors d’une réunion, avait notamment déclaré à propos du Préfet de police Lépine : “Préparons nous à prendre notre revanche contre le Napoléon du trottoir”.

Lors de la fondation en juillet 1912 de la Fédération communiste anarchiste (FCA), il en fut le premier secrétaire avant d’être ensuite remplacé par Eugène Martin. Il était également membre du groupe de défense les Bakounistes dont L. Michel était le secrétaire.

Il appartenait ensuite au groupe de Bezons de la Fédération Communiste Anarchiste et avait participé à la réunion du 12 avril 1913, tenue 1bis boulevard de Magenta (Paris X) où il avait été nommé avec Jahane dans une commission de six membres chargée de préparer un congrès national. Au congrès tenu les 15-17 août il fut élu membre de la commission « chargée de constituer la nouvelle fédération », la Fédération communiste anarchiste révolutionnaire (FCAR) dont le groupe de Bezons eut pour secrétaire Fernand Guillemette. Il était également membre du Foyer populaire de Belleville dont les responsables étaient Vigneau et la demoiselle Boudet et du Club anarchiste communiste de la rue de Clignancourt dont Albert Goldschild était le secrétaire.

Il fut l’auteur d’un rapport sur l’organisation en France qui devait être présenté au Congrès anarchiste international prévu du 28 août au 5 septembre 1914 au Devonshire hall de Londres et annoncé par le Bulletin du congrès anarchiste international (Londres, 2 numéros en mai et juillet 1914) dont les responsables étaient A. Shapiro et Fred W. Dunn.

En 1916 il était domicilié 10 rue de la Glacière à Argenteuil et était membre du groupe Les Amis du Libertaire. C’est lui qui en juillet 1916, lors de l’enterrement d’Helène Lecadieu, avait prononcé un discours au nom de Pierre Martin trop malade pour se déplacer. En novembre 1917 il avait été chargé de la gérance de l’école libertaire La Ruche (fondée en 1904 par Sébastien Faure) et plus particulièrement chargé de veiller sur le matériel.

En 1919 Sebastien Faure qui venait de fonder la coopérative ouvrière La Fraternelle (55 rue Pixérécourt, Paris XX) avait fait appel à lui pour constituer le capital (120 000f).

Selon un rapport de police non daté (1911 ?) André Schneider, domicilié 126 avenue de Clichy, partisan de l’action directe, avait fait partie de « l’organisation de combat ». Il était noté aux sommiers judiciaires avec neuf condamnations et était en prison pour vol à l’été 1911 lors de l’affaire Eugène Moucheboeuf.


Dans la même rubrique

SBRANA Giovanni
le 23 février 2024
par R.D.
SCOTTO, Louis, Lucien
le 19 février 2024
par R.D.
SCHUTZ, Léon
le 8 janvier 2024
par R.D.
SCHESTAKOV, Théodore, Jean
le 28 juillet 2023
par R.D.
SCHWARTZ, Marcel
le 18 février 2022
par R.D.