Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BIZIEN, André (ou Émile ?)

Né à Brest le 2 février 1864 — Menuisier — CGT — Brest (Finistère)
Article mis en ligne le 22 juillet 2009
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Menuisier au port, André Bizien était dans les années 1890 l’un des diffuseurs à Brest des Temps nouveaux, du Libertaire et de La Sociale qu’il portait à domicile. Il vivait alors en collectivité avec les compagnons Régis Meunier, Émile Hamelin et Jean-Marie Petrequin, à Lambézellec au lieu-dit Keranfurus Izella dans une maison appartenant à Adolphe Sèvre et surnommée "la maison des anarchistes". Le 3 janvier 1894, comme plusieurs autres militants de la région, il fut l’objet d’une perquisition au cours de laquelle furent saisis plusieurs exemplaires du Pére peinard, de La Révolte et une bouteille d’acide sulfurique. A l’exception de Meunier, il fut remâché quelques jours plus tard avec Hamelin et Petrequin. Lors du recensement fin 1894 des anarchistes de la région, il était qualifié de “dangereux”.

En juillet 1896 il fut avec Jean Demeule l’organisateur d’une série de conférences de Broussouloux à Brest auxquelles assistèrent plusieurs centaines de personnes.

Au début des années 1900 il devint l’un des animateurs avec Demeule du syndicalisme révolutionnaire du port

Y-a-til identité ou parenté avec le Bizien qui dans les années 1930 était membre de la commission exécutive de l’union régionale parisienne de la CGTSR où en 1938 il avait été réélu au poste de trésorier ?


Dans la même rubrique

BLAZQUEZ

le 15 avril 2024
par R.D.

BLAYA, José

le 10 mars 2024
par R.D.

BLAZQUEZ PASCUAL, Francisco

le 10 mars 2024
par R.D.

BLAZQUEZ PASCUAL, Carlos

le 10 mars 2024
par R.D.

BLASCO, Eusebio « JACQUES »

le 21 février 2024
par R.D.