logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
RODRIGUEZ LEIRA, Angel « SANROQUE » ; « LOPEZ CARIÑO »
Né le 16 mars 1914 à La Piedra (Galice) Galice – mort le 26 octobre 1979 - Marin pêcheur– MLE – CNT – Cariño (Galice) - Algérie - Indre - Essonne
Article mis en ligne le 27 mai 2009
Dernière modification le 2 mars 2017

par R.D.
Lopez Cariño (1944)

Marin pêcheur à Cariño (La Corogne) et militant de la CNT, Angel Rodriguez Leira avait été enrôlé de force dans l’armée franquiste après la chute de la ville. Après avoir déserté sur le front de Tolède il rejoignit la zone républicaine et combattit jusqu’à la fin de la guerre où, à Guardamar de Segura il parvint à s’embarquer avec quelques compagnons pour l’Afrique du nord. Arrivé à Beni-Saf, près d’Oran, il fut interné ensuite au camp Suzzoni dont il essaya à deux reprises de s’évader. Puis il fut envoyé au camp Morand dont il parvint à s’échapper avant d’être repris à Colomb-Béchar où, pour éviter d’être renvoyé en Espagne, il s’engagea dans la Légion étrangère. Après le débarquement allié en Afrique du Nord, il déserta et rejoignit les Corps francs d’Afrique avec lesquels il participa à la campagne de Tunisie où il fut blessé. Puis sous le nom de Lopez Cariño il s’intégra à la 2ème DB du général Leclerc.

Membre de la 9ème Compagnie, la Nueve, presque entièrement composée de républicains espagnols la plupart membres de la CNT, il participa à la campagne de Normandie, notamment à Ecouché où il parvint à détruire cinq blindés allemands puis en août 1944 à la libération de Paris. Responsable d’un canon anti-tank (appelé Mar y Luz) et caporal chef il fut décoré à Nancy de la croix de guerre avec palmes par le Général De Gaulle en septembre 1944 après les combats à Châtel-sur-Moselle et à Vaxoncourt dans les Vosges. Après sa démobilisation le 25 juillet 1945, Angel Rodriguez Leira resta en France où il s’installa dans l’Indre puis dans l’Essonne où il est décédé le 26 octobre 1979.

En 2010, un hommage, à l’initiative de la Galice, lui a été rendu à Cariño avec la mise en place d’une stèle située sur la promenade du Port.


Dans la même rubrique

0 | 5

RODRIGUEZ, Maria
le 31 mai 2020
par R.D.
RODENES Maria
le 31 mai 2020
par R.D.
RODRIGO ANDRES, Vicente
le 24 février 2019
par R.D.
RODRIGUEZ CAPARROS, Juan
le 4 février 2019
par R.D.
RODRIGUEZ GOMEZ, Francisco
le 6 janvier 2017
par R.D.