Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

ACHARD, Jean, Joseph, Ferdinand

Né le 2 novembre 1865 à Montoison (Drôme) — Chaudronnier — CGT — Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 3 novembre 2006
dernière modification le 19 juillet 2024

par R.D.

En 1892 Jean Achard collaborait à L’Agitateur (Marseille). Marié sans enfant, il demeurait en 1912 au 45 rue Hoche, et était abonné aux Temps nouveaux. Anarcho syndicaliste il militait au syndicat CGT des métaux. En décembre 1892, la police signalait que lors d’un accident de travail une blessure lui avait “fait perdre presque complétement l’usage de la main droite”.

Est ce lui, ou Émile Achard, dont le nom figurait en janvier 1894 sur une liste établie par la police de correspondants à Saint-Savournin (Bouches-du-Rhône) de journaux anarchistes ?


Dans la même rubrique

ABBATE, Rodolfo

le 17 juillet 2024
par R.D.

ABBIATI, Gaetano

le 17 juillet 2024
par R.D.

ABBRUZZETTI, Luigi « GIGGETTO » ; « SPAGHETTO »

le 30 juin 2024
par R.D.

ACCOMASSO, Carlo

le 26 juin 2024
par R.D.

ABATE, Cosimo

le 30 octobre 2023
par R.D.