Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BOULET, Auguste, Albert

Né le 11 mars 1893 à La Grand-Combe (Gard) — mort le 4 mars 1954 — Maçon — FAI — FA — CGTSR — CNTF — Beaucaire (Gard)
Article mis en ligne le 3 décembre 2006
dernière modification le 17 juillet 2024

par R.D.

Fin juillet 1929, Auguste Boulet avait été signalé par la police pour avoir diffusé dans les mas de la région la feuille L’Enchaîné de la terre, incitant les ouvriers agricoles à participer à la grève générale du 1er août.

Au début des années 1930 Auguste Boulet était membre de l’Alliance libre des anarchistes de la région du midi (ALARM). Il était en 1934 le secrétaire du groupe de Beaucaire et militait au syndicat intercoporatif de la CGTSR. Le dimanche 1er juillet 1934, le groupe de Beaucaire aida le groupe de Chateau Renard (Bouches-du-Rhône) à s’oposer à une manifestation des camelots du roi.

En 1935 Auguste Boulet fondait à Beaucaire (Gard) un cercle social et un groupe de la Fédération Anarchiste Indépendante (FAI). Devenu gérant du journal Terre libre depuis juillet 1935 où il avait remplacé P. Roussenq, Boulet refusa le 28 juillet d’être inscrit d’office sur une liste de chômeurs devant aller travailler à la frontière italienne pour y construire toutes et fortifications ; il entraîna les autres chômeurs présents à faire de même, ce qui entraîna sa radiation du fonds de chômage pour “refus de travail et entrave à la liberté du travail”. Il avait adressé au Maire socialiste et par ailleurs président de la Ligue des droits de l’homme du Gard, la lettre suivante : “Monsieur le Maire, Je me refuse à accomplir toute oeuvre de guerre, qu’elle soit offensive ou défensive. Par conséquent, je m’oppose totalement à collaborer à la construction de forts à la frontière italienne. Libre à vous, M. e Maire de Beaucaire, de me chasser du chômage”.

En 1937 le groupe comptait une quinzaine de membres, la plupart espagnols, et partageait les locaux de la CGTSR situés rue de l’Avenir. Il était également membre du bureau de la CGTSR aux cotés de Jean Fracchia et de Maurice Roumilhac.

Les 27-28 juillet 1946, il représentait le groupe de Beaucaire (10 adultes et 10 jeunes) au congrès régional anarchiste de Marseille. Secrétaire du groupe FA de Beaucaire il était également membre du syndicat du bâtiment de la CNTF.

Auguste Boulet est décédé à Beaucaire le 4 mars 1954.


Dans la même rubrique

BORGHESI, Antonio « JAMBA »

le 17 juin 2024
par R.D.

BOULLANGER, Jules, Léon, Aristide

le 3 juin 2024
par R.D.

BOULANGER, Eugène, Oscar

le 24 mai 2024
par R.D.

BOURGAIN

le 22 avril 2024
par R.D.

BORGNIET, Joseph

le 5 avril 2024
par R.D.