logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MICHEL, Joseph
Né à Cette (Hérault) le 26 août 1882 - Ouvrier tonnelier - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 5 septembre 2008
Dernière modification le 7 juin 2016

par R.D., René Bianco

Marié et père d’un enfant, Joseph Michel habitait 14 rue Plan Fourmiguier à Marseille. En 1904 il était membre du groupe libertaire central et fit partie de ceux qui participèrent aux élections pour battre la municipalité réactionnaire Chanot. En 1905 il était le correspondant à Marseille de l’organe individualiste L’Anarchie publié à partir du 13 avril à Paris par Albert Libertad. Son fils, qui était également anarchiste, avait été condamné à 6 jours de prison pour avoir crié « A bas l’armée » et « Assassins » lors du passage de l’Etat Major au défilé du 14 juillet 1907. Avant la première guerre mondiale, Joseph Michel était selon Eugène Comte "le compagnon le plus écouté du groupe de propagande et d’éducation" qui avait été fondé en 1912. Ce groupe, de tendance individualiste, se réunissait au bar du Quinconce, 63 allée des Capucines et comprenait entre autres membres Albert Mayre, Dupuy, Cassini, Delucchi, Santandrea, Vitale, Giacomini et Mme Gay.


Dans la même rubrique

0 | 5

MIGOT, Pierre, Jacques
le 9 novembre 2019
par R.D.
MIGNOTTE
le 9 novembre 2019
par R.D.
MIAZZA, Silvestro « RAVACHOL »
le 7 avril 2018
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
MICHEE, Louis, Léon
le 6 juin 2017
par R.D.
MICHEL, Eugène, Oscar
le 23 mai 2016
par ps