logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MICHEL, Ferdinand
Mineur - UAC – AFA - Hénin Lietard (Pas-de- Calais)
Article mis en ligne le 5 septembre 2008
Dernière modification le 26 février 2018

par R.D.

Ferdinand Michel, mineur et père de deux enfants qui demeurait 26 rue Basse à Drocourt-Mines, était dans les années 1920 membre du syndicat autonome intercorporatif d’Hénin Lietard fondé en juillet 1926 (13 membres à la fondation et 103 cartes en novembre 1927) dont le secrétaire était Julien Dufour. Il était à la même époque secrétaire de la Fédération communiste libertaire (UAC) du Pas-de-Calais. Suite à sa participation à la campagne lancée en 1925 contre la guerre du Maroc et pour laquelle la Fédération des Jeunesses Anarchistes avait édité une carte postale représentant des têtes d’africains coupées et fichées sur des baionnettes, Ferdinand Michel avait été arrêté en septembre 1926 et emprisonné à Arras en régime de droit commun (contrainte par corps). Il y effectuera en octobre une grève de la faim pour obtenir le régime politique et en solidarité avec le militant Joseph Sanchis emprisonné pour deux ans à l’époque à la prison Barberousse d’Alger. Ferdinand Michel fut finalement libéré le 24 octobre.

Il y a vraisemblablement identité avec Michel, qui le 12 septembre 1925 avait été condamné par le tribunal de Lille à 2 ans de prison pour avoir distribué un tract antimilitariste lors d’une balade champêtre organisée par la Fédération anarchiste du Nord et du Pas de Calais. Une souscription pour soutenir sa famille avait alors été ouverte et était gérée par Hoche Meurant.

Secrétaire de la Fédération communiste libertaire (FCL) du Pas-de-Calais, il était toutefois partisan de la synthèse anarchiste élaborée par S. Faure et collabora au bulletin Le trait d’union libertaire (Paris, 5 numéros de janvier à avril 1928) édité par l’Association des Fédéralistes Anarchistes (AFA) à laquelle il avait adhéré fin 1927 et dont il fut nommé secrétaire de la Fédération du Pas-de-Calais aux cités de E. Bouche (trésorier). Il était alors le correspondant local à Calonne Ricouard de La Voix Libertaire, l’organe de l’AFA. Il collaborait à la même époque au Libertaire.

En 1927 il était membre du bureau du Comité de défense sociale du Nord Pas-de-Calais dont le secrétaire était à l’époque Adolphe Bridoux assisté de Even secrétaire adjoint et de Vannier trésorier.


Dans la même rubrique

0 | 5

MIGOT, Pierre, Jacques
le 9 novembre 2019
par R.D.
MIGNOTTE
le 9 novembre 2019
par R.D.
MIAZZA, Silvestro « RAVACHOL »
le 7 avril 2018
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
MICHEE, Louis, Léon
le 6 juin 2017
par R.D.
MICHEL, Eugène, Oscar
le 23 mai 2016
par ps