logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
HOLZMANN, Johannes « Senna Hoy »
Né le 30 octobre 1882 à Tuchel (Prusse) - mort en prison le 28 avril 1914 - Berlin - Suisse - Russie - Pologne
Article mis en ligne le 23 novembre 2007
dernière modification le 14 juillet 2018

par R.D.
logo imprimer
Johannes Holzmann

Né en Allemagne dans une famille juive aisée, Johannes Holzmann aurait fréquenté en 1903 à Berlin le cercle théosophique d’Héléne Blavatsky. L’année suivante il adoptait le surnom de Senna Hoy, rompait avec la sociale démocratie et commençait à publier l’hebdomadaire anarchiste Kampf, qui en 1905 tirait jusqu’à 10.000 exemplaires, auquel collaborèrent entre autres Erich Mühsam, Gustav Landauer et les poétes Paul Scheerbart et Else Lasker-Schuler .
Bien que n’étant pas homosexuel, il fut l’un des pionniers dans la défense des homosexuels et, en 1903, publia avec Adolf Brand la brochure "Le troisième sexe".

Senna Hoy qui était aussi partisan de l’auto-organisation des travailleurs et dénonçait les syndicats contrôlés par les sociaux-démocrates, dut ensuite pour échapper à la répression partir pour la Suisse où à Zürich il participa la revue anarchiste Der Weckruf ("L’Aurore"). Le 22 septembre 1905, pour avoir " abusé de son séjour dans cette ville, où il portait les faux noms les plus divers, en se livrant à une propagande compromettante pour la sûreté intérieur de notre pays", il fut l’objet d’un décret d’expulsion du Conseil fédéral. Arrêté le 28 février 1906, il fut expulsé. Selon Le Réveil, il fut semble-t -il de nouveau arrêté en Suisse vers le mois de mai alors qu’il y était revenu. Emprisonné il aurait été battu, puis aurait été nourri de force après avoir menacé de faire une grève de la faim

Le 26 octobre 1906, après avoir été quelque temps emprisonné à Zürich, il avait été expulsé de Suisse et conduit à la frontière française de Verrières. Selon la police il utilisait également les pseudonymes de Robanoff et de Docteur Buckart.

Senna Hoy

En juin 1907 il participait à la conférence clandestine tenue par les groupes anarchistes communistes de Pologne et de Lithuanie, où fut fondée une fédération des groupes anarchistes communistes. Dans les rafles qui suivirent, 24 militants anarchistes étaient arrêtés dont, à Moscou, Senna Hoy. Après avoir été torturé, il était condamné à une peine de travaux forcés. En 1911 il était transféré à la citadelle de Varsovie où il était enfermé dans la division réservé aux malades mentaux.

En 1913, la poétesse Else Lasker-Schuler, qui était amoureuse de lui, allait à Moscou pour tenter d’obtenir sa libération. Quelques mois plus tard, Senna Hoy, atteint de tuberculose, décédait le 28 avril 1914 à la prison de Varsovie.

P.S. :

Sources : Revue anarchiste internationale, Paris, n°2, 15 mars 1924 // site internet lib.com // AD Meurthe et Moselle 4M260 // Le Réveil socialiste anarchiste, 26 mai 1906 //


Dans la même rubrique

0 | 5

HUMBERT, Ravinion
le 14 février 2018
par R.D.
HUGONNARD, Louise
le 21 janvier 2018
par R.D.
HOUQUE, Constant
le 11 janvier 2018
par R.D.
HUARD
le 10 juillet 2017
par R.D.
HOURY, Armand
le 13 mars 2017
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10