Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à San Juan del Rio (Orense) en 1909 – mort le 6 novembre 1991
GONZALEZ ALBA, David
MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Casablanca (Maroc) – Paris
Article mis en ligne le 15 septembre 2007
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Lors du soulèvement franquiste de juillet 1936, David Gonzalez Alba se trouvait à Barcelone où il participe aux combats de rue avant d’intégrer la Colonne Durruti puis après la militarisation la 26e Division. Il a combattu sur les fronts d’Aragon, de Madrid, d’Estrémadure puis du Levant. A la fin de la guerre il était comme des milliers d’autres à Alicante dans l’attente d’une évacuation. Faut prisonnier il était interné au camp de Los Almendros, Albatera puis divers autres camps. Il parvenait à s’évader et à passer en France où, pour ne pas être renvoyé en Espagne, il s’enrôlait dans la Légion étrangère où il allait rester pendant la durée de la guerre.

Lors de sa démobilisation, il était au Maroc et participait alors à l’organisation du noyau CNT de Casablanca. Rapatrié plus tard en France, il s’installait à Paris et continuait de militer à la CNT en exil. Il collaborait à la presse de l’exil sous le pseudonyme Un Gallego de Paris. David Gonzalez Alba est décédé à l’hôpital d’Ivry le 6 novembre 1991 et a été incinéré le 14 au Père Lachaise.


Dans la même rubrique

GONZALEZ COLLADO Francisco
le 28 février 2024
par R.D.
GONZALEZ FUENTES, Juan
le 2 juillet 2023
par R.D.
GONZALEZ ESPADA, Miguel
le 2 juillet 2023
par R.D.
GONZALEZ, Edasio
le 2 juillet 2023
par R.D.
GONZAGUE, Ovide “CULOT”
le 2 juillet 2023
par R.D.