logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BARBIERI, Francisco « CICCIO »
Né 14 décembre 1895 à Briatico (Calabre) - assassiné le 5 mai 1937 - Italie - Argentine - Suisse - Lyon (Rhône) - Barcelone
Article mis en ligne le 16 novembre 2006
dernière modification le 21 novembre 2014

par R.D.
logo imprimer
Francesco Barbieri

Francisco Barbieri Ciccio avait abandonné l’école d’Agriculture pour se mêler aux luttes sociales. En 1925 il avait émigré en Argentine où il militait aux cotés de Severino di Giovanni. Puis en 1928 il gagnait le Brésil d’où il était extradé au cours de l’année pour l’Italie. Immédiatement interné au confinat, il parvenait à s’évader et à gagner la France. Expulsé il allait alors en Suisse et à la fin 1930 rentrait clandestinement en France. Il allait d’abord à Marseille, puis à Lyon où en 1931 il participait activement au cercle Sacco et Vanzetti. Le 27 février 1932 le tribunal de Toulon le condamnait à huit mois de prison pour usage de faux papiers et falsification de passeport et était expulsé le 22 mars.

F. Barbieri

Il gagnait alors l’Espagne. Il était arrêté à Barcelone le 21 mars 1936 puis relaché. En août 1936 il participait aux combats du mont Pelato dans la première colonne de volontaires italiens. A Barcelone il habitait un appartement à l’angle de la Via Layetana, 2 plaza del Angel, avec Camillo Berneri, Mastrodicasa, Fantozzi, Fosca Corsinovi et Tosca Tantini. Selon un rapport de la police politique italienne, il faisait partie d’un groupe de militants comprenant Umberto Marzocchi, Rabitti, Ercolani, Schiaffonati et d’autres qui avaient formé "une police secrète chargée d’acheter des armes pour liquider les staliniens". Lors des évènements de mai 1937 à Barcelone, Ciccio était arrêté par les communistes puis on retrouvait son corps sur la Rambla de las Flores. Il était identifié le 6 septembre à l’hopital Clinico par les compagnons Canzi, F.Corsinovi, V.Mazzone et Umberto Marzocchi.

P.S. :

Sources : Revista A, n°140, octobre 1986 ( souvenirs de Marzocchi )// Almanaque Libertario per 1938 // Adunata dei reffratari, 14.3.1942 // Rapport police politique italienne, avril 1937// AD Gard 1M757 "Menées terroristes, liste du 16 avril 1937// http://www.fondation-besnard.org/article.php3?id_article=375 // A. Orlando & A. Pagliaro "Chico il professore : vita e morte di Francesco Barbieri, l’anarchico dei due mondi" (Ed. La Fiaccola-Zero in condotta, 2013) //


Dans la même rubrique

0 | 5

BARBIER
le 14 décembre 2018
par R.D.
BARREYRE, Alfred, Pierre « CENT-GARDE »
le 2 juillet 2018
par R.D. ,
Dominique Petit
BARTHOLDI, Henri, Antoine
le 17 mai 2018
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
BANDINI, Pietro
le 24 avril 2018
par R.D.
BARTH, Louis "RAVACHOL"
le 15 février 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10