Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BAYLE (ou BAILLE), Augustin, Joseph

Né le 30 avril 1878 à Trets (Bouches-du-Rhône) — Coiffeur — AIA — La Seyne (Var)
Article mis en ligne le 17 juin 2007
dernière modification le 23 juillet 2024

par R.D.

Augustin Baille (ou Bayle) avait été renvoyé de nombreux salons de coiffure en raison de ses idées anarchistes. Ouvrier à l’arsenal, Bayle était en 1905 membre du groupe anarchiste de La Seyne (Var) et secrétaire de la section de l’Association internationale antimilitariste (AIA). En mai 1905 il avait été l’un des organisateurs avec le compagnon Chandre à Toulon des conférences de E. Armand. Il figurait sur la liste d’adhérents de l’AIA saisie en octobre 1905 chez Victor Busquère. A l’automne il s’était solidarisé avec les inculpés de l’Affiche rouge Aux Conscrits (voir Sadrin).

Début janvier 1906 il fut l’un des 31 signataires pour la section de Toulon de l’affiche “Conscrits !” de l’AIA incitant les soldats à mettre crosse en l’air. Les autres signataires pour le Var étaient : Honoré Scajola, Pierre Jourdain, Benjamin Feissolle, Eugène Chollet, Marius Sinibaldi, Henri Riemer, Louis Melgazzi, Camille Fraschetti, Charles Berthain, Léonce Feissolle, Marius Antonioni, Paul Very, Émile Gués, Marcelin Bernical, Simon Nicolini, Élisée Albrand, Pierre Abes, Louis Tavallo, François Pelaz, Amédée Blanc, Michel Michele, Alexandre Sans, Antoine Gagnor, Joseph Chandre, Auguste Olivier, Antoine Bertrand, Martin, Mathieu Rouviere, Jean Diano et Charles Brezzo.

Un rapport du commissaire de police de La Seyne, daté du 7-8 octobre 1907, relate une perquisition au siège de l’Association Internationale Antimilitariste (AIA) et au domicile de son président, Bayle : “perquisition négative car la section est désagrégée à la Seyne”. A cette même époque il serait parti de La Seyne pour aller à Aix, puis se serait embarqué à destination de l’Espagne.


Dans la même rubrique

BAUER F.

le 19 mai 2024
par R.D.

BAUDIER

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDET, Thomas, Jules

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDART, Joseph

le 8 avril 2024
par R.D.

BASILIO, Italo

le 7 avril 2024
par R.D.