Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

MOLES MORLES, Maria « Maria BORDAS »

Née le 8 juillet 1902 à Barcelone — morte le 14 mars 1958 — CNT — Barcelone (Catalogne) — Caen (Calvados)
Article mis en ligne le 10 juillet 2024
dernière modification le 19 juillet 2024

par R.D.

Maria Moles Morles, appelée aussi Maria Bordas, était la fille de Josep Moles et d’Emilia Morles. Militante de la CNT de Barcelone elle était la compagne de Josep Vidal Fontanet. Tous deux étaient passés en France en 1949 et s’étaient installé à Caen où ils allaient continuer de militer à la FL-CNT. Maria Moles est décédée à l’hôpital de Caen le 14 mars 1958.


Dans la même rubrique

MOLINARI, Marie [née AUSSARGUES]

le 5 juin 2024
par R.D.

MONTULET, Etienne

le 18 février 2024
par R.D.

MOLINER BARREDA, Joventino

le 23 juin 2023
par R.D.

MONTESINOS, Antonio

le 19 juin 2023
par R.D.

MONTERO, Antonio

le 19 juin 2023
par R.D.