Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

ALPUENTE, José

CNT — Espagne — Saint-Girons (Ariège)
Article mis en ligne le 11 octobre 2023
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Réfugié en France lors de la Retirada, José Alpuente s’était ensuite fixé à Saint-Girons où pendant l’occupation il avait participé aux réunions autour d’Eduardo Viscaya Del Rio et Fullola (responsabe local de la CNT) en vue de créer un maquis cénétiste qui par la suite, à l’été 1944, s’appellera Bidon 5 (Bataillon Del Rio). Alpuente avait été arrêté (en 1943 ?) à la sortie d’une de ces réunions et avait été envoyé à Cherbourg, sans doute pour y travailler aux fortifications du Mur de l’Atlantique. Malade il revenait en Ariège où il s’intégrait à un autre maquis.


Dans la même rubrique

AGNOLETTO Adamo

le 17 juillet 2024
par R.D.

ALMEIDA, Sebastiao de

le 7 juin 2024
par R.D.

ALAVOINE, Arthur, Alexandre, François

le 24 mai 2024
par R.D.

AFFAIRE, Maxime

le 5 avril 2024
par R.D.

ALLASIA, J. B.

le 19 février 2024
par R.D.