Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

ABAD, José

CNT — Espagne — Aude
Article mis en ligne le 9 octobre 2023
dernière modification le 17 juillet 2024

par R.D.

Réfugié en France, José Abad avait intégré en 1944 la Résistance dans les rangs de l’Agrupación cenetista de la Union nacional (ACUN). A l’été 1944 il était membre du maquis de Picaussel (Aude) rattaché à l’Armée secrète (AS), qui comptait une quarantaine de combattants divisés en 8 sections qui participèrent aux combats de la Libération de juin à août 1944.


Dans la même rubrique

ABBATE, Rodolfo

le 17 juillet 2024
par R.D.

ABBIATI, Gaetano

le 17 juillet 2024
par R.D.

ABBRUZZETTI, Luigi « GIGGETTO » ; « SPAGHETTO »

le 30 juin 2024
par R.D.

ACCOMASSO, Carlo

le 26 juin 2024
par R.D.

ABATE, Cosimo

le 30 octobre 2023
par R.D.