logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FELDMAN, Abraham (ou Alexandre)
Tué en 1932 - Ouvrier - Nabat - USA – Bessarabie & Galicie - Odessa (Ukraine) - Berlin
Article mis en ligne le 10 mai 2007
Dernière modification le 24 juin 2021

par R.D.

Abraham Feldman avait commencé à militer dans le mouvement libertaire en 1905. Il fut arrêté à plusieurs reprises par les autorités tsaristes et grièvement blessé lors d’une manifestation. En 1906 il participait à la mutinerie du 41è régiment Sélédinsky à Kiev ce qui lui valut d’être condamné à mort l’année suivante. La peine fut ensuite commuée en 18 ans de travaux forcés. Après quatre années de détention, il parvenait à s’évader et à gagner les Etats-Unis où il allait militer à la Fédération russe des unions ouvrières des Etats-Unis et du Canada. Il y participait à de nombreuses grèves et était à nouveau blessé lors d’une manifestation.

Rentré en Russie après la révolution de février 1917, il militait alors en Bessarabie ce qui lui valait d’être arrêté à deux reprises par le gouvernement de Kerenski. En 1918 il était à Odessa où il diffusait le journal en langue française La Lutte Finale auprès des matelots de la flotte de la mer noire. Il était à ce moment membre du comité révolutionnaire du soviet de Khotine. Au moment de l’occupation de la Bessarabie par les troupes austro-hongroises, il était arrêté. Libéré suite à l’intervention d’un groupe de paysans, il se réfugiait alors en Galicie où il organisait immédiatement des groupes anarchistes. En 1919, lors de la lutte contre larmée blanche de Petlioura, il participait à l’organisation du comité révolutionnaire clandestin de Kamenietz-Podolsk ; il était alors le secrétaire du groupe anarchiste et participait à la lutte armée.

Membre de l’organisation anarchiste Nabat à Odessa et de l’union professionnelle L’Aiguille, il appartenait au soviet d’usine de l’atelier Platchnikov dont il était bientôt exclu par les bolchéviques. Fin 1920 il était arrêté le jour même de son arrivée à Moscou et condamné à la réclusion « jusqu’à la fin de la guerre civile ». Libéré en 1921, il était de nouveau arrêté et condamné à trois ans de réclusion. Suite à plusieurs grèves de la faim ( de 9, 13 et 10 jours) et à l’intervention des délégués anarchistes participant au congrès de l’Internationale Syndicale Rouge (ISR), il fit partie des dix militants bannis d’URSS. Expulsé de l’union soviétique le 5 février 1922, il s’installait à Berlin et continuait d’y militer activement.

Abraham Feldman a été assassiné par des nazis vers la fin de l’année 1932.


Dans la même rubrique

0 | 5

FEDI, Cherubino, Ettore
le 5 juillet 2019
par R.D.
FEISSOLLE, Léonce
le 12 mars 2019
par R.D.
FEDERLI, Henry
le 6 septembre 2018
par R.D.
FEDERN, Hans « Capitaine Jean »
le 20 mai 2018
par R.D.
FEDERN, Etta [Marietta dite]
le 20 mai 2018
par R.D. ,
Nick Heath