Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
PIRON, Joseph
Nantes (Loire-Atlantique)
Article mis en ligne le 26 janvier 2021
dernière modification le 31 janvier 2024

par R.D.

Joseph Piron demeurait 39 quai de Versailles à Nantes. Le 18 février 1894, come plusieurs autres militants de la région, il avait été l’objet d’une perquisition où la police avait saisi 5 lettres du compagnon Philippe à propos de l’attentat de Vaillant, plusieurs exemplaires du Père Peinard, La Révolte, L’Insurgé et l’Attaque, quelques brochures anarchistes, divers talons de mandats adressés à l’administration du Père Peinard, diverses correspondances et une chanson écrite à la main La Dynamite et se terminant par « Vive l’anarchie ! Vive La Sociale ! » signée Georges Moru.
Déféré au parquet, il fut remis peu après en liberté.
Le 8 juin 1897 il avait présidé la réunion "La Révolutiobn inévitable : la Grève générale" tenue par Broussouloux à Nantes devant environ 90 personnes. Il avait été assisté au bureau par Ledunois et Emile (assesseurs).


Dans la même rubrique

PITTALUGA, Giacomo
le 15 septembre 2023
par R.D.
PIRANSOLA, Orlando
le 17 juin 2021
par R.D.
PIRAL, Gaston
le 17 juin 2021
par R.D.
PIQUET
le 17 juin 2021
par R.D.
PIOU, Georges (ou Gustave)
le 17 juin 2021
par R.D.