logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
LECERCLE, Jean-Pierre, Louis
Né à Paris le 18 avril 1956 - Enseignant ; Editeur – ORA – CIRA- CFDT - CNT - – Paris
Article mis en ligne le 12 juillet 2020

par Hugues Lenoir, R.D.

Fils d’un tôlier-carrossier salarié puis artisan, et d’une mère sans profession tôt décédée, il a dû assurer jeune sa propre subsistance et, après avoir arrêté sa scolarité en seconde, a effectué plusieurs « petits boulots », notamment à la FUAJ, où il a rencontré les ajistes historiques de 1936.
Il eut ses premières activités militantes proches de l’ORA (Organisation révolutionnaire anarchiste) dans les années 1970, puis, dans les années 1980, dans divers groupes pro-situationnistes. À la fin des années 1990, il fréquenta les locaux de la CNT dite "Tour d’Auvergne" où il sympathisa avec François Lecoq qui en était l’un des animateurs. Il entretint par ailleurs une relation amicale avec Guy Malouvier durant plusieurs années.

Non-bachelier, il reprit des études à Paris VIII-Vincennes et obtint une licence de lettres modernes-philosophie en 1982, qui lui permit d’enseigner dans un établissement privé (non religieux) sous-contrat avec l’État. Il s’y engagea syndicalement, comme délégué élu du personnel et délégué CFDT jusqu’en 1995.
Il prit sa retraite en septembre 2016.

Il publia en 1989 son premier livre sur Mallarmé (réédition en 2014), puis a donné une édition populaire des poésies de Mallarmé, conforme au manuscrit autographe.
Jean Pierre Lecercle ensuite créa ensuite les Éditions Place d’armes, où il réédita plusieurs textes libertaires classiques, notamment sur les rapports des milieux artistiques et de l’anarchie à la fin du XIXe siècle. Depuis 2017, il prépara une traduction des œuvres de jeunesse (en yidish) de Rocker.

Présent en 2012 aux Rencontres internationales de l’anarchisme (Saint-Imier) où il prononça une conférence en français sur la notion de littérature anarchiste, il participa également comme éditeur, à La Villette en 2006 puis à Paris, à plusieurs salons du livre libertaire, ainsi qu’à ceux de Ligoure et de Merlieux.

Bibliographie et rééditions critiques : Mallarmé et la mode, Librairie Séguier, 1989 (Réédition augmentée, Séguier 2014). — Le Poëte en grève, Poésie 92, Seghers, 1992
Mallarmé, Poésie, Flammarion-J’ai lu, 1998

Chez Place d’armes : Le Rap, ou la Révolte ?, 2000. — Remarques sur le mode de manifester, 2006. — Littérature, Anarchies, 2007. — Radicalités 2010 ou La middle radicalité, 2010. — La notion de littérature anarchiste, in Rencontres internationales de l’anarchisme. Conférences en français (contient aussi Philippe Pelletier, Élisée Reclus, théorie géographique et théorie anarchiste), 2012

Rééditions Place d’armes : Fernand Pelloutier, L’Art et la Révolte (conférence de 1896) et autres textes littéraires, 2002. — Bernard Lazare, L’Écrivain et l’Art social, 2004. — Bernard Lazare, Pierre Quillard, Polémique sur l’art social, 2004. — Charles-Albert, L’Art et la Société, 2006. — Adolphe Retté, Promenades subversives, Réflexions sur l’anarchie, 2006. — Jean Grave, Le Machinisme, 2007. — Rudolf Rocker, Anarchisme et individualisme, 2017 (adapté du yidiche). – Rapport sur la grève générale présenté au congrès antiparlementaire de 1901 par les ESRI -2009)


Dans la même rubrique