logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MARCHISIO, Teresa
Rosario & Buenos Aires (Argentine)
Article mis en ligne le 23 février 2020

par R.D.

En 1899 Teresa Marchisio était membre avec notamment Virginia Bolten et Maria Calvia du groupe Las Proletarias de Rosario où elles relancèrent la publication du journal anarco-féministe La Voz de la Mujer auquel elle avait collaboré dans la période 1896-1897.

Le 1er mai 1900 elle avait été l’une des oratrices lors de la manifestation à Rosario où s’en était suivi des affrontements avec la police. Cette même année 1900 elle avait été arrêtée avec Virginia Bolten alors qu’elles distribuaient de la propagande anarchiste à la porte d’usines de Rosario et pour l’organisation d’une contre marche à une procession religieuse.
En 1901 elle paricipa activement à la Commission de grève formée pour appuyer la vague de grèves commencées à la Raffinerie de sucre, ce qui lui valut de nouveau d’être arrêtée, persécutée par la police et l’amena à devoir quitter Rosario. Elle alla alors à Buenos Aires où en 1906 elle participa à la fondation du Centre féministe anarchiste puis , l’année suivante, à la grande grève des locataires.


Dans la même rubrique

0 | 5

MARASTONI, Sperindio
le 6 octobre 2019
par R.D.
MARCHADIER, Marcelin
le 19 septembre 2019
par R.D.
MARCHEI, Genesio
le 12 septembre 2019
par R.D.
MARAZZI, Giuseppe, Vicenzo
le 12 avril 2018
par R.D.
MARCHAND, Marcel, Léon
le 29 août 2017
par R.D.