logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Benifallet (Tarragone) le 29 septembre 1901
CID, Joaquin
MLE – CNT – Toulouse (Haute Garonne) – Lésignan (Aude) – La Grand Combe (Gard)
Article mis en ligne le 24 avril 2007
Dernière modification le 18 avril 2009

par R.D.

Exilé en France pendant la dictature de Primo de Rivera, Joaquin Cid était signalé comme un militant anarchiste très actif à Toulouse. Il était ensuite le secrétaire du groupe espagnol de Lésignan (Aude). Le 12 septembre 1924 il était l’objet d’un arrêté d’expulsion suite à ses activités. Il vivait alors sous l’identité d’un autre compagnon, Francisco Castellet (né à Puebla le 29 janvier 1898). Arrêté à Toulouse le 11 janvier 1925 il était condamné le 7 février à huit jours de prison pour infraction à l’arrêté d’expulsion ; malade il bénéficiait alors d’une prolongation de séjour de 10 jours puis devait être expulsé en Belgique. En mai 1925, il travaillait comme mineur à La Grand Combe (Gard) où existait un fort noyau d’anarchistes espagnols.

Il s’agit sans doute de Joaquin Cid Estrada, qui pendant la guerre civile, militait à la CNT de Jesus y Maria (Tarragone) et fut emprisonné après les affrontements de mai 1937.


Dans la même rubrique

0 | 5

CINI, Attilio
le 22 février 2020
par R.D.
CISTERNA BARNES, Vicente
le 25 janvier 2020
par R.D.
CIANCHI (ou CIANCI), Francesco
le 22 septembre 2019
par R.D.
CIMAROLI, Guido
le 26 juillet 2019
par R.D.
CIANCIA, Guy
le 17 janvier 2019
par R.D.