logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BUIL, Mariano
Né à Alfajarin (Saragosse) en septembre 1910 – mort en août 1981 -Mineur ; ouvrier - MLE – SIA – CNT - Saragosse (Aragon) - Auzat (Ariège)
Article mis en ligne le 2 octobre 2019
Dernière modification le 23 juin 2021

par R.D.

Né dans un pauvre famille paysanne Mariano Buil (parfois orthographié Buill) , était en 1936 orphelin et avait la charge son frère Helios et ses deux sœurs. Suite au coup d’état franquiste de juillet 1936, il s’était enrôlé dans les milices confédérales dans la province de Saragosse.

Passé en France lors de la Retirada, il avait été interné au camp du Vernet puis avait été envoyé travailler en Ariège. Il fut notamment mineur lor des travaux du futur barrage de Gnioure et Bassies. En 1940 il avait obtenu d’être rejoint par sa compagne Carmen internée près de Limoges qu’il n’avait pas revue depuis 1937 et dont il eut deux fils, Mariano née à Limoges en mars 1939 et Roberto, en 1941.

Après la Libération il fut ouvrier d’usine et peu avant sa retraite en 1960 était ouvrier chez Pechiney. Militant de la FL-CNT et de la Solidarité internationale antifasciste (SIA) d’Auzat il participait régulièrement aux concentrations régionales de la CNT et aux commémorations du 19 juillet à Toulouse.

Mariano Buil, dont la santé s’était lentement dégradée, est décédé en août 1981.


Dans la même rubrique

0 | 5

BURGYT, Antonin
le 21 août 2021
par R.D.
BURES, Josef
le 21 août 2021
par R.D.
BURDIN, Jean, Martial
le 21 août 2021
par R.D.
BUNIN, Albert, Louis
le 20 août 2021
par R.D.
BUNDO, Juan
le 20 août 2021
par R.D.