logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MARCHADIER, Marcelin
Garçon de café - Paris – Nice (Alpes Maritimes) – Marseille (Bouches du Rhône)
Article mis en ligne le 19 septembre 2019

par R.D.

Marcelin Marchadier avait été fiché dans les années 1890. En 1890 il participait à Paris aux réunions du Cercle anarchiste international de la salle Horel où il était partisan de l’entrée de anarchistes dans les syndicats.

Il s’agit sans doute du Marchadier, ancien garçon de café à Paris et à Nice, qui avait été en contact dans cette dernière ville avec le compagnon Zibelin. Puis il était allé visiter sa famille à Saint Christophe de Confolens (Charente Maritime) au moment de l’attenta de Vaillant, dont il se disait l’ami, au Palais Bourbon. Il aurait également séjourné à Vichy où il aurait été surnommé Ravachol. En avril 1892 il avait été arrêté à Marseille , poursuivi pour « association de malfaiteurs » avec notamment Ferrouil, Louis Victor, E. Salel et Joseph Dumas avec lesquels il fut remis en liberté le 14 mai suivant. Il avait alors été fiché comme « très dangereux ».

En 1900 la police signalait qu’il n’avait plus été vu dans les réunions « depuis 5 ans ».


Dans la même rubrique

0 | 5

MARASTONI, Sperindio
le 6 octobre 2019
par R.D.
MARCHEI, Genesio
le 12 septembre 2019
par R.D.
MARAZZI, Giuseppe, Vicenzo
le 12 avril 2018
par R.D.
MARCHAND, Marcel, Léon
le 29 août 2017
par R.D.
MARABOTTI, Luiggi
le 9 mai 2017
par R.D.