Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BONILLO, Juan
Né à Barcelone le 10 janvier 1913 – mort le 19 décembre 1986 - FEDIP - CNT – Barcelone (Catalogne) – Montmédy (Meuse) – Perpignan (Pyrénées-Orientales)
Article mis en ligne le 5 mai 2019
dernière modification le 26 octobre 2023

par R.D.
Juan Bonillo

Dès le début du coup d’État franquiste de juillet 1936, José Bonillo avait été milicien dans la Colonne Durruti et avait combattu sur le front d’Aragon. A l’automne 1936 il fit partie de ceux qui allèrent participer à la défense de Madrid. Après la militarisation il fut nommé capitaine et responsable de la 2e (ou 4e) section de l’état major de26e Division (Colonne Durruti).

Passé en France lors de la Retirada, il fut interné notamment à Argelès et Saint-Cyprien. Enrôlé dans une Compagnie de travailleurs étrangers, il fut fait prisonnier lors de la percée allemande du printemps 1940. Interné en Stalag, ilb fut ensuite déporté au camp de concentration de Mauthausen où il sera notamment affecté au Kommando Steyr.

A sa libération en mai 1945, il s’installa à Montmédy (Meuse) où il fonda une famille, puis à la fin des années 1950 à Perpignan.
Membre de la Fédération espagnole des déportés et internés politiques (FEDIP) ; Juan Bonillo est décédé le 19 décembre 1986.


Dans la même rubrique

BONNET, François
le 7 janvier 2024
par R.D.
BLONDEAUX, Eugène, Alexandre
le 1er décembre 2023
par R.D.
BONUCCELLI, Italia
le 17 septembre 2023
par R.D.
BLOKAR, Lodovico
le 3 septembre 2023
par R.D.
BOGAERTS, Arthur, Charles
le 31 mai 2023
par R.D. ,
Dominique Petit