logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GRUSON, Claudette « BRASSENS »
Morte le 21 mars 2018 - Aide soignante ; artisane – Lille (Nord)
Article mis en ligne le 18 janvier 2019

par R.D.
Claudette Gruson (1999)

Claudette Gruson souhaitait qu’on ‘appelle Brassens pour lequel elle avait une très grande admiration et qui lui avait inspiré « sa manière de vivre, ses coups de gueule et ses amitiés  ».
Après avoir participé au mouvement de mai 1968, elle fut membre du groupe anarchiste autonome de Lille ce qui lui valut pendant près de vingt ans d’être poursuivie à plusieurs reprises notamment pour « dégradation de monuments sur la voie publique, attentat à l’explosif, cambriolages… ».

Aide soignante à l’hospice général, elle en fut renvoyée pour avoir récupéré la part d’un malade qui l’avait laissée.
Fin 1972 elle avait interpellé Jean Paul Sartre alors directeur du nouveau journal Libération.

Plus tard elle fabriqua des objets en cuir (bracelets, sacs, ceintures…) qu’elle vendait devant le magasin Le Printemps tout en continuant « de persister dans l’intégrité de ses refus et de manifester son attachement aux valeurs libertaires  ».

A la fin des années 1990 elle s’était retirée à la campagne. Claudette Gruson Brassens, qui aimait à affubler les compagnons qui l’entouraient de surnoms issus de sa propre mythologie, est décédée au CHU de Lille le 21 mars 2018.


Dans la même rubrique

0 | 5

GUARDIOLA, Jeronimo
le 21 avril 2019
par R.D.
GUARDIA, Emilio
le 18 janvier 2019
par R.D.
GRUNWALD, Ernest, Hugo
le 18 décembre 2018
par R.D.
GUERIN, Jean
le 4 mars 2018
par R.D.
GUEVARA, Tomas
le 27 février 2017
par R.D.