logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ABEILLE, Louis
Chateaurenard (Bouches du Rhône) - Algérie
Article mis en ligne le 13 décembre 2018
Dernière modification le 8 janvier 2020

par R.D.

Le 26 août 1900, Louis Abeille avait été arrêté avec le compagnon Pierre Roche alors que tous deux arpentaient les rues de Chateaurenard en arborant un drapeau rouge et en chantant des chansons révolutionnaires. Il fut condamné à 200 francs d’amende et Roche à 100 francs. Selon Aberille, le groupe qui venait d’être fondé à Chateaurenard comptait une trentaine de membres.

A l’automne 1901 Le Libertaire signalait le retour d’Algérie, malade et sans le sou, d’un certain Abeille (Louis ?) de Chateaurenard. IL serait parti en Algérie à l’invitation d’un certain Souchon pour participer à la collectivité libertaire de Tenes (voir André Reclus) qui, semble-t-il, n’existait plus cette époque. Il dénonça par la suite Souchon et son ami Paulin comme des hommes "ne jouissant d’aucune confiance à Tenes, endettés et indignes d’être pris au sérieux"

Il pourrait s’agir de l’un des fils d’Albert Abeille.


Dans la même rubrique

0 | 5

ABBATI, Nazzareno
le 23 avril 2020
par R.D.
ACOSTA CARDENAS, Miguelina, Aurora
le 18 décembre 2019
par R.D.
ACERA, Olga [épouse CUADRADO]
le 17 décembre 2019
par R.D.
ACCORINTI, Gregorio
le 3 septembre 2019
par R.D.
ADJUS, Philippe
le 2 décembre 2018
par R.D.