Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
HAMON, Louis, Émile “LA FLOTTE”
Né le 12 novembre 1851 à Grandville (Manche) - Tisseur – Caudebec les Elbeuf (Seine-Maritime)
Article mis en ligne le 21 août 2018
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Louis Hamon dit La Flotte, demeurait 9 rue Gambetta puis 10 rue Harang à Caudebec et figurait en 1892 sur une liste de militants dangereux « se rapprochant de l’anarchiste ». Qualifié de « socialiste très militant » il se faisait remarquer par la violence de son langage dans les réunions où il avait l’habitude de crier « Vive la sociale ! ». Selon un rapport du commissaire en date d’avril 1892, il s’état vanté quand il était dans la marine d’avoir confectionné diverses pièces mécaniques sans pourtant « être instruit » et avait fait plus ou moins l’apologie de Ravachol, déclarant notamment « Puisque malgré l’exposé de nos théories, la bourgeoisie et les capitalistes restent froids devant nos souffrances, nous en arriverons à l’action par la destruction… Dès que l’action se répandra sur tous les coins du le territoire, nous aussi, ici à Caudebec, où nous sommes de sincères compagnons, nous agirons. Tout ce qui est socialiste est forcément ou deviendra anarchiste ». Le commissaire ajoutait « qu’un coup d’œil rapide jeté dans le logement de Hamon … n’a rien fait découvrir de suspect ».