Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

DAZA HURTADO, Vicente

Né vers 1839 à Zarra — Cordonnier — FTRE — FSORE — Madrid
Article mis en ligne le 18 décembre 2017
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Vicente Daza Hurtado militait à Madrid à la Fédération des travailleurs de la région espagnole (FTRE). Au congrès de Séville en 1882, il s’était opposé aux thèses des collectivistes catalans et avait défendu la primauté des décisions de la communauté sur l’autonomie des unions, le faisant alors considéré comme l’un des premiers anarchistes communistes.
Suite aux affrontements qu’avec Pedrote il avait eu avec Serrano Oteiza, la revue La Revista social avait quitté Madrid pour Sans en mai 1884.

En 1895 il figurait sur un État nominatif des anarchistes de Madrid transmis à la police française.

En 1900 il fut délégué au congrès de fondation de la FSORE comme délégué des cordonniers de Alcira et de Saragosse. En ce début des années 1900 il collabora à La Revista Blanca (1902) de Barcelone et à Adelante (1902-1903) de Santander.

En 1906 il fut arrêté, suspecté d’avoir été mêlé à l’attentat de Mateo Morral contre le roi, bien qu’il ait refusé de l’aider après l’attentat.

Oeuvre : Ni Dios, ni patria : Sociologia del obrero (Cadiz, 1883).


Dans la même rubrique

DARYUSHIN, Yegor, Ivanovich

le 28 avril 2024
par R.D.

DARVES, Hector

le 28 avril 2024
par R.D.

DAZZI, Duilio

le 27 septembre 2023
par R.D.

DAUDEL, André

le 18 janvier 2022
par R.D.

DARINCHINE, Eugène, Ivanovitch

le 18 janvier 2022
par R.D.