Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

CHOSSON

Sainr Étienne (Loire)
Article mis en ligne le 19 juin 2017
dernière modification le 23 juillet 2024

par R.D.

Militant dans les années 1880 Chosson (orthographié aussi Chausson) était membre du syndicat des hommes de peine formé à Saint-Étienne fin 1888. En août 1891 il avait été avec Ricard, Dumas et Alexandre Samuel l’un des fondateurs du groupe La Bombe de Saint-Étienne. Comme de nombreux compagnons, il fut arrêté en avril 1892, préventivement à la manifestation du 1er mai et poursuivi pour “association de malfaiteurs” avant de bénéficier en juin d’un non-lieu. Ce même mois de juin 1892 il fut poursuivi pour « complicité de vol par recel » avec Greletty, Lagrevol et Bertholat. Seul Greletty, qui selon la police leur avait donné certaines sommes provenant du vol, avait été condamné à 4 mois de prison, les autres ayant bénéficié d’un non-lieu faute de preuves.


Dans la même rubrique

CHOPIN (ou CHOPPIN), Pierre, Emile

le 14 avril 2024
par R.D.

CHOPINEAU, Louis

le 7 avril 2024
par R.D.

CHRETIEN, Eugène

le 29 août 2021
par R.D.

CHOTARD (ou CHATARD ?)

le 29 août 2021
par R.D.

CHRETIEN, Louis

le 7 mars 2020
par R.D.