logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BONNEMAISON, Siméon
Né en 1864 à Carmaux - Mineur - Carmaux (Tarn)
Article mis en ligne le 11 juin 2017

par R.D.

Siméon Bonnemaison, qui était le beau père du compagnon Deymié, avait été fiché au début des années 1890 comme anarchiste pouvant devenir dangereux. Il avait été condamné à 2 reprises en simple police pour avoir « promené le drapeau rouge dans les rues de Carmaux ». Demeurant rue Sébastopol, il figurait en 1895 sur l’état des anarchistes de Carmaux (1ère catégorie, dangereux)


Dans la même rubrique

0 | 5

BONNET, C.
le 8 août 2021
par R.D.
BONNARD
le 8 août 2021
par R.D.
BONI DE LACERDA, Elvira
le 8 août 2021
par R.D.
BONHEUR
le 8 août 2021
par R.D.
BOLZER, Bernard
le 8 août 2021
par R.D.