logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MAURER, Charles, Albert
Né le 26 juillet 1862 à Saint Imier – mort le 17 mai 1935 - Emboiteur horloger – Saint Imier & La Chaux de Fonds (Suisse)
Article mis en ligne le 31 juillet 2016
Dernière modification le 27 novembre 2016

par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell, ps
Charles Albert Maurer

Né à Saint Imier d’une famille originaire de Spiez (canton de Berne), Charles Maurer, qui avait passé toute son enfance à Sonvilier, résida à Saint Imier de 1886 à 1914. Le 29 mai 1893 il avait participé à l’émeute de Saint Imier,où à la suite de licenciement, les ouvriers avaient brisé les vitrines de la fabrique Gygax, puis avait été arrêté avec une trentaine d’autres manifestants et condamné le 2 mai suivant à 6 mois de prison. Très gravement malade durant son incarcération, il dut être amputé de la jambe de la jambe droite.

Le 2 octobre 1894, signalé comme « très dangereux » par la police française, il fut l’objet d’un arrêté « préventif » d’expulsion de France à lui « notifier en cas de découverte ».

D’au moins 1910 à 1934, il habita la Chaux-de-Fonds où il continua d’être surveillé, puis au home de La Neuveville où il est décédé le 17 mai 1935. Très cultivé et d’un caractère bien trempé, il était toujours resté ferme dans ses convictions malgré ses souffrances physiques.


Dans la même rubrique

0 | 5

MAZEAUD, Pierre « Pierre HEM »
le 9 novembre 2019
par R.D. ,
Guillaume Davranche
MAURICE, Louise [née LAHAYE]
le 9 novembre 2019
par R.D.
MAURIN, Charles
le 19 août 2019
par R.D.
MAZEAU, Fernand
le 23 juin 2019
par R.D.
MAYNERIS, Pierre
le 11 février 2019
par R.D.