Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BLANCO BRIA, Ramon
Né à Alcampel (Huesca) — Paysan — FIJL — CNT — Huesca (Aragon)
Article mis en ligne le 23 juillet 2016
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Comme ses frères Antonio et Joaquin, Ramon Blanco Bria militait à la CNT d’Alcampel (Huesca) ce qui lui avait valu d’être persécuté pendant la dictature de Primo de Rivera. Puis avec ses frères il avait été l’un des organisateurs des Jeunesses libertaires (FIJL) locales et, avec eux, avait été emprisonné suite à l’insurrection du 8 décembre 1933.

Après le coup d’État franquiste de juillet 1936 il fut nommé membre du comité CNT d’Aragon et organisa la collectivité de Tamarite de Litera. Dans la nuit du 10 au 11 août 1937, lors de l’offensive des troupes staliniennes en Aragon, il fut arrêté avec son frère Joaquin et fut torturé. Le 21 août, semble-t-il (ou le 11 mai selon d’autres sources), les frères Ramon et Joaquin furent emmenés dans un camion puis exécutés sur la route près de Lerida. Seul Ramon, laissé pour mort, parvint à survivre et fut ensuite admis dans un hôpital de Lerida.


Dans la même rubrique

BLAZQUEZ
le 15 avril 2024
par R.D.
BLAYA, José
le 10 mars 2024
par R.D.
BLAZQUEZ PASCUAL, Francisco
le 10 mars 2024
par R.D.
BLAZQUEZ PASCUAL, Carlos
le 10 mars 2024
par R.D.
BLASCO, Eusebio « JACQUES »
le 21 février 2024
par R.D.