Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

ABARCA GOMEZ, Francisco

Né le 8 décembre 1915 à Motril (Grenade) — mort le 9 août 1983 — Paysan ; maçon — FAI — CNT — Grenade (Andalousie) — Gérone (Catalogne) — Ballots (Mayenne) — Belgique
Article mis en ligne le 3 juillet 2016
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Militant de la Fédération anarchiste ibérique (FAI) et depuis son plus jeune âge de la CNT, Francisco Abarca Gomez était membre avant la guerre d’une collectivité paysanne à Motril (Grenade). Lors du coup d’État franquiste de juillet 1936 et après l’occupation de Motril, il gagna la Catalogne et s’installa à Masanas (Gérone) où il continua de militer dans le mouvement libertaire.

Passé en France lors de la Retirada, il fut interné au camp d’Argelès puis enrôlé dans une Compagnie de travailleurs étrangers d’abord comme charbonnier dans une forêt, puis, pendant l’occupation, affecté à Saint-Malo pour y travailler au Mur de l’Atlantique (1941-1942). En liaison avec les services britanniques il y participait alors à divers sabotages. Devenu suspect aux yeux des autorités allemandes et avant d’être arrêté, il s’enfuyait, gagnait Ballots (Mayenne) où il s’intégrait ensuite à la Résistance dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI). Arrêté par les Allemands, il était déporté à Guernesey jusqu’à la fin de la guerre.

A la Libération, gravement malade, il retrouvait sa famille avec laquelle il s’installait à Ballots où il allait travailler comme maçon et continuer de militer à la CNT et à la FAI.

Francisco Abarca Gomez est décédé le 9 août 1983 à Huy (Belgique).


Dans la même rubrique

ABBATE, Rodolfo

le 17 juillet 2024
par R.D.

ABBIATI, Gaetano

le 17 juillet 2024
par R.D.

ABBRUZZETTI, Luigi « GIGGETTO » ; « SPAGHETTO »

le 30 juin 2024
par R.D.

ACCOMASSO, Carlo

le 26 juin 2024
par R.D.

ABATE, Cosimo

le 30 octobre 2023
par R.D.