Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BADIA, Angel

Né à Saragosse en 1923 — mort le 23 mai 1992 — FIJL — MLE — SIA — CNT — Barcelone (Catalogne) — Toulouse (Haute-Garonne) — Marignane (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 7 mars 2007
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

C’est encore enfant qu’Angel Badia avait émigré à Barcelone où il allait adhérer à la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL) de Pueblo Nuevo. Lors de la Retirada, âgé de 16 ans, il passait en France où après avoir été interné dans des camps, il partait travailler comme bûcheron puis sur divers barrages en Ariège.

A la libération il était à Toulouse un militant actif de la FIJL et participait à l’un des groupes artistiques de l’organisation. Il participait alors aux travaux de percement d’un tunnel sur le barrage de Jucques où il contractera la silicose. Dans les années 1970 il s’installait à Marignane (Bouches-du-Rhône) et militait à la FL de la CNT dont il sera le secrétaire. Il a été délégué à plusieurs plenums régionaux de la comarcale de Provence dont il animait souvent les sorties champêtres.

Angel Badia est mort à Marignane le 23 mai 1992.