logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DESCARSIN, Louis, Gustave « Le LISEUR » ; "Jean" ;
Né le 24 octobre 1895 à Paris - mort le 6 juin 1956 - Correcteur d’imprimerie - UAC - UA - CGTU - CGT - Paris
Article mis en ligne le 26 février 2007
Dernière modification le 28 février 2021

par R.D.

Au printemps 1917, Louis Descarsin participait aux ballades champêtres organisées en région parisienne par le groupe des Amis de Ce qu’il faut dire du 20ème arrondissement et le groupe théâtral.

Militant au syndicat des correcteurs, Louis Descarsin collabora, dès 1919, au Libertaire (notamment dans la rubrique Livres-Revue-Journaux) où, en 1928, peut-être avant, il écrivait sous le pseudonyme Le Liseur (cf. Le Libertaire, 7 décembre 1928). En 1922, il fut l’administrateur pour quelques numéros de La Revue anarchiste publiée par l’Union anarchiste, (35 numéros de janvier 1922 au 10 août 1925).
Dès le congrès de 1920 il avait été pressenti comme administrateur de La Librairie sociale en remplacement de Bidault (voir e nom) dont la gestion personnelle avait été mise en cause. Il n’avait pu occuper le poste et avait alors été remplacé par Dremière et Huassard, à tour de rôle, à partir de novembre 1920

Il administra officiellement , à partir du 26 janvier 1921 la Librairie sociale, 69, Boulevard de Belleville, Paris XI arr., devenue un organisme de propagande sous la responsabilité de militants anarchistes connus. Suite aux tergiversations et à la mauvaise foi de Bidault pour appliquer la cessation de bail, un nouveau local , rue Louis Blanc, avait alors été loué , comme siège de La Librairie. Il assura ce poste jusqu’au 31 décembre 1922.

Il fut également, à partir du numéro 3 où il remplaçait Bidault, l’administrateur des Propos Subversifs (Paris, 1921) une série de douze fascicules reproduisant les conférences de Sébastien Faure. En 1921-22 il était l’administrateur de la série Bibliothèque de propagande anarchiste (Paris) qui publiera au moins sept fascicules et était liée aux Editions de la Librairie Sociale.

Le 5 novembre 1921, aux cotés de Lecoin , Le Meillour et Rousset du CDS, il fut l’n des orateurs du meeting contradictoire organisé par l’Union anarchiste à la Maison des syndicats pour dénoncer le sabotage de la manifestation en faveur de Sacco et Vanzetti par le parti communiste.

Ave la formule "Tout aux syndiqués, rien aux organismes centraux", il se montrait favorable à l’adhésion à la CGTU.

Membre de l’Union Anarchiste Communiste il était opposé à la plateforme dite d’Archinov. Descarsin assista au IIe congrès de l’Union anarchiste à Villeurbanne, 26-27 novembre 1921, au IIIe, à la Maison du peuple de Levallois les 2-4 décembre 1922 (voir Haussard) , où il présenta le rapport financier de la Librairie sociale et obtint la cession de bail de Bidault l’ancien gérant mis en cause , au IVe à Paris, 12-13 août 1923 mais il dut alors abandonner ses fonctions d’administrateur en raison de la négligence à répondre aux convocations du conseil de la Librairie ; il assista également aux congrès de Paris, 1er-3 novembre 1924, et de Pantin, 31 octobre-2 novembre 1925. A ce dernier congrès il fit adopter sa proposition de parution en juillet 1926 d’un numéro spécial du Libertaire à l’occasion du cinquantenaire de la mort de Bakounine.
Collaborateur régulier du Libertaire, c’est lui qui, en 1924, aurait été à l’origine du lancement de la souscription "La thune mensuelle" pour soutenir Le Libertaire quaotidien.

En 1928 il collaborait à la revue Plus loin (1925-1939) du Docteur Marc Pierrot.

Dans les années 1930 il résidait rue du Chateau Gaillard à Crosne (Seine-et-Oise)

Puis Descarsin, que Louis Andersson qualifiait « d’ultra pacifiste ». se détacha ensuite des milieux anarchistes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il alla travailler en Allemagne et préconisa la collaboration.Il a travaillé également à la revue collaborationniste Signal. Après la guerre, une assemblée de correcteurs sanctionna cette attitude par une année de retrait de la profession.

Descarsin est mort le 6 juin 1956 à Crosne (Seine-et-Oise).


Dans la même rubrique

0 | 5

DESNOIT, Lucien
le 15 septembre 2021
par R.D.
DESMOUROUX, Louis
le 15 septembre 2021
par R.D.
DESLANDES, Paul
le 15 septembre 2021
par R.D.
DESCAMPS, Jean
le 14 septembre 2021
par R.D. ,
Guillaume Davranche
DEYMOND, Joseph
le 23 février 2021
par R.D.