logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DERRE, Émile
Né le 22 octobre 1867 à Paris - mort en 1938 - Sculpteur - Paris
Article mis en ligne le 24 février 2007
Dernière modification le 16 mai 2019

par R.D.

Le sculpteur Émile Derré était en relations épistolaires avec l’anarchiste Jean Grave (cf. Archives J. Grave, IFHS). Au Jardin du Luxembourg à Paris, se trouvait le Chapiteau des Baisers, conçu par ce sculpteur en 1906 et dont deux personnages empruntent leurs traits à Elisée Reclus et à Louise Michel. Imaginé en 1898 pour une Maison du Peuple, il exprime l’idéal d’un monde enfin réconcilié. En août 1906, il fit don du moulage de ces deux bustes au profit de la propagande pour Les Temps Nouveaux ; les épreuves en plâtre étaient vendues au prix de 5 francs (4 francs représentant le prix du moulage et 1 franc le bénéfice du sculpteur que "Derré, en bon camarade, nous a déclaré abandonner à la propagande" (cf. Les Temps Nouveaux, 4 août 1906).

Buste de Reclus par E. Derré

Fin 1908 ou début 1909, il proposait d’ériger à Montmartre sur la place des Abesses, une statue en bronze représentant Louise Michel : "Cette humble image de bronze ne s’élèvera pas orgueilleusement au dessus de la foule, elle s’y mêlera , elle en fera partie et c’est le pavé où elle traîna ses chaussons éculés, le pavé des barricades, qui sera son piedestal. Et dans nos jours tragiques, quand nous lutterons contre les institutions de crimes et de mensonges qui nous asservissent, elle sera pour nous l’icône énergique qui nous animera..." (cf. Les Temps Nouveaux, 9 janvier 1909).

Émile Derré fit don, en novembre 1924 (ou 1934 ?) , à la CGT, d’une oeuvre intitulé Réconciliation, Tu ne tueras pas - représentant un soldat français et un soldat allemand s’étreignant - qui avait été « exclue du Salon d’automne ». G. Guiraud, secrétaire de l’Union des syndicats CGT de la Seine proposa de la mettre à la Bourse du Travail de Paris, salle Ferrer.

Il est également l’auteur, d’un monument à Charles Fourrier (1899) Boulevard de Clichy et fondu par le gouvernement de Vichy, du buste de Louise Michel au cimetière de Levallois Perret (1905), d’une statue de Louise Michel et une fillette (1906) au parc de la Placette à Levallois, d’un buste de Francisco Ferrer à Lisbonne et d’un buste de Zola (1908).

Le chapiteau des baisers du jardin du Luxembourg a été déposé en 1984, restauré puis réinstallé en 1997 sur la place de la mairie de Roubaix.

Emile Derré, très marqué par les horreurs de la Première guerre mondiale, s’est suicidé à Nice en 1938 à la veille d’un nouveau conflit.


Dans la même rubrique

0 | 5

DERY, Louis
le 14 septembre 2021
par R.D.
DERUE
le 14 septembre 2021
par R.D.
DERRIOT
le 14 septembre 2021
par R.D.
DE ROY, Antoine, Victor
le 14 septembre 2021
par R.D.
DENIZOT, Ernest
le 9 septembre 2021
par R.D.