Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BACILA, Giorgio “Jorge”

Né à Milan en 1868 — mort le 26 avril 1926 — Milan — Parana (Brésil)
Article mis en ligne le 29 novembre 2014
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Né dans une riche famille milanaise, Giotgio Bacila était devenu anarchiste à la lecture de Bakoinine et Kropotkine. En 1890 il s’embarque pour le Brésil où avec Giovanni Rossi il allait participer à la fondation à la fondation à Palmeira dans l’état du Parana de la Colonie libertaire Cecilia.

Jorge Bacila est décédé à Palmeira le 26 avril 1926.