logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BASSALER, André
Marin - UA (?) – CGTU – Syndicat autonome – Bordeaux (Gironde) - Le Havre (Seine Maritime) – Dunkerque (Nord)
Article mis en ligne le 27 juin 2014
Dernière modification le 2 novembre 2020

par ps

Ancien mutin de la mer Noire et syndicaliste d’avant guerre, André Bassaler, libéré après 9 mois de prison, s’était rendu le 9 avril 1920 au bureau syndical de inscrits maritime de Bordeaux pour y reprendre sa carte. En mai se déclenchait une grève où il fut chargé de porter les ordres de grève, fut arrêté, interné au Fort du Hâ et condamné à 6 mois de prison pour "entrave à la liberté du travail" avec deux autres de ses camarades. A sa sortie de prison le syndicat des inscrits maritimes de Bordeaux lui refusa toute aide en raison des ses convictions anarchistes (cf. Le Libertaire, 21 janvier 1921).

Bassaler qui en 1924 était semble-t-il membre du groupe du Havre de l’Union anarchiste (UA), fut secrétaire du syndicat autonome des Inscrits maritimes de Dunkerque(Nord) de 1923 à 1929. En août 1924 il avait participé à la grande grve des marins et dockers du Havcre , ce qui lui avait valu d’être arrrêté à la mi-août, suite à une manifestation où les grévistes avaient pris à partie un conseiller municipal ancien responsable réfomiste de la CGT. Sur plainte de ce dernier, il fut arrêté le 15 août et étauit toujours emprisonné au 26 août.

En 1928, Bassaler était trésorier — Besserve étant secrétaire — de l’Union syndicale des marins de France constituée à l’issue du congrès des 22-24 février 1928 tenu à Paris et dont le siège avait été fixé à Dunkerque. Il était également trésorier de la section du Havre (Seine-Inférieure) avec J. Sadou avec lequel il avait dirigé un temps le groupe de Rouen créé le 13 décembre 1927 et réorganisé le 6 janvier 1928.

En 1929 le syndicat autonome des Inscrits maritimes s’affilia à la CGTU mais, deux ans plus tard, Bassaler la quitta et constitua à nouveau un syndicat autonome qui disparut d’ailleurs peu après, début 1932.

Après la réunification de 1936, Bassaler était secrétaire du Service général à bord et du syndicat des marins de Dunkerque, fonctions qu’il exerça jusqu’en 1939.


Dans la même rubrique

0 | 5

BATACCHI, Cesare
le 29 janvier 2020
par R.D.
BATUECAS, Nestor
le 31 décembre 2019
par R.D.
BASERVE ROMANS, Juan
le 4 février 2019
par R.D.
BAUMESTER, Augustin, Etienne
le 18 février 2018
par R.D. ,
Dominique Petit
BATTAGLIA, Antoine, Nicolas
le 1er octobre 2017
par R.D.