Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

DARDARE, Charles, Auguste, Victor

Né le 9 février 1866 à Pontoise — Ouvrier ciseleur — Paris
Article mis en ligne le 10 février 2007
dernière modification le 17 juillet 2024

par R.D.

Le 1er mai 1891, après avoir manifesté à Levallois et avoir participé à un échange de coups de feu avec les forces de l’ordre, les compagnons Charles Auguste Dardare, Henri Louis Decamps et Louis Léveillé entraient chez un marchand de vins de Clichy. Alors qu’ils étaient en train de rouler le drapeau rouge qu’ils avaient brandi à la manifestation, un groupe de policiers et de gendarmes entraient dans le commerce pour les arrêter, provoquant une bagarre et un échange de coups de feu. Les trois hommes arrêtés seront violemment passés à tabac — l’un des agents blessés tenta de fendre la tête de Dardare d’un coup de sabre — , et poursuivis en justice pour “coups volontaires suivis d’effusion de sang, portés à des agents de la force publique”. Le 28 août 1891 Dardare était condamné à trois ans de prison, Decamps à cinq ans et Léveillé, qui avait été blessé d’une balle dans la cuisse, était acquitté. Il fut d’abord interné avec Decamps à la prison de la Roquette où en septembre le compagnon Viard leur rendit vsite. Fin 1893 Dardare était toujours détenu à la Centrale de Poissy et devait être libéré le 28 août 1894.

A l’occasion de cette affaire sera éditée la brochure de Sébastien Faure "L’Anarchie en Cours d’Assises" (1891, 32 p.) difusée par les journaux La Révolte et Le Père Peinard.


Dans la même rubrique

DARYUSHIN, Yegor, Ivanovich

le 28 avril 2024
par R.D.

DARVES, Hector

le 28 avril 2024
par R.D.

DAZZI, Duilio

le 27 septembre 2023
par R.D.

DAUDEL, André

le 18 janvier 2022
par R.D.

DARINCHINE, Eugène, Ivanovitch

le 18 janvier 2022
par R.D.