logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CRISTOFOLI, Italo « ASO »
Né à Prato Carnico le 24 novembre 1901 - tué le 22 juillet 1944 - Maçon - Liège – Prato Carnico
Article mis en ligne le 3 février 2007
Dernière modification le 13 juillet 2014

par R.D.
Italo Cristofoli

Italo Cristofoli avait commencé à militer très jeune. Dans l’immédiate après guerre il avait émigré en France où il aurait été en contact avec le militant illégaliste Sante Pollastro. Puis il gagnait la Belgique et s’installait dans la région de Liège où il militait activement dans le mouvement libertaire et syndical.

Rentré en Italie en 1930 il était aussitôt arrêté et condamné à deux ans de prison pour désertion. Revenu à Prato Carnico après sa libération, il y était arrêté le 5 juin 1933 pour avoir organisé les funérailles du militant Giovanni Casali, funérailles qui avaient rapidement pris la forme d’une manifestation antifasciste. Il était alors condamné à cinq ans de confinat à Ponza. Lors de sa libération en juin 1938, il était à nouveau arrêté et envoyé au confinat de janvier 1941 jusqu’au mois d’août.

Le 8 septembre 1943 il a été l’un des premiers organisateurs de la lutte armée à Carnia. Il a organisé puis commandé sous le nom d’Aso le bataillon Garibaldi du Frioul. Italo Cristofoli Aso a été tué le 22 juillet 1944 lors de l’attaque de la caserne de la milice fasciste de Sappada.


Dans la même rubrique