Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BAUDY, Marius, Antoine, Joseph
Né à Grospierre (Ardèche) le 18 octobre 1875 – mort le 2 janvier 1912 - Ouvrier sculpteur - France – Guyane
Article mis en ligne le 12 janvier 2013
dernière modification le 27 octobre 2023

par ps

Marius Baudry, qui était orphelin de père, était lié au groupe de cambrioleurs Les travailleurs de la nuit d’Alexandre Jacob. Arrêté le 22 septembre 1902 et jugé à Amiens en mars 1905, il justifia ses cambriolages par « le droit à l’existence » dans la déclaration Pourquoi j’ai cambriolé parue dans le journal Germinal. (n°12). Condamné en appel à Laon le 1er octobre 1905 à 7 ans de réclusion, assortie de la réclusion en Guyane, il embarqua pour la Guyane le 23 décembre 1909 après avoir été déclaré « apte à tous travaux dans toutes conditions d’habitat ». Marius Baudy est décédé d’épuisement physique le 2 janvier 1912 à Saint-Laurent du Maroni.


Dans la même rubrique

BAUER F.
le 19 mai 2024
par R.D.
BAUDIER
le 8 avril 2024
par R.D.
BAUDET, Thomas, Jules
le 8 avril 2024
par R.D.
BAUDART, Joseph
le 8 avril 2024
par R.D.
BASILIO, Italo
le 7 avril 2024
par R.D.