Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MORIN, Étienne
Mort à l’automne 1935 - Ouvrier du bâtiment - UA – CGT – Essonne
Article mis en ligne le 25 septembre 2008
dernière modification le 20 septembre 2023

par R.D.

Militant anarcho-syndicaliste du bâtiment, Étienne Morin, qui était le père d’Émilienne, avait hébergé pendant la première guerre mondiale plusieurs compagnons recherchés pour insoumission ou désertion. En 1924 il était le trésorier du Comité d’entraide dont le secrétaire était Charlot.

Étienne Morin est mort dans un accident du travail à l’automne 1935.

Il pourrait s’agir d’Étienne Denis Morin dit Denis, né à Angers le 17 septembre 1853, militant anarchiste actif entre 1893 et 1903 dans le Maine-et-Loire, qui au début des années 1910 aurait été membre du groupe parisien Les Originaires de l’Anjou dont le secrétaire était Eugène Guichard et qui était adhérent à la Fédération communiste anarchiste (FCA).


Dans la même rubrique

MOSCHI, Fernando
le 13 août 2023
par R.D.
MORENO SABATER, Luis [Luis ORQUIN SERRA]
le 9 août 2023
par R.D. ,
Guillem Llin Llopis
MOREAU, Louis
le 13 novembre 2022
par R.D. ,
Dominique Petit
MORAL VIZCAINO, Enrique del
le 13 novembre 2022
par R.D.
MORAIS, Aida
le 14 août 2021
par R.D.