Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ANTON, Rafael
MLE - CNT - Saint-Étienne (Loire)
Article mis en ligne le 8 novembre 2006
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Militant anarchosyndicaliste espagnol réfugié en France à la fin de la guerre civile, Rafael Anton était pendant l’ocupation nazie membre du noyau clandestin de la CNT espagnole à Saint-Étienne (Loire). Délégué au 2e plenum clandestin tenu par le Mouvement libertaire espagnol en France en septembre 1943, il y était nommé secrétaire adjoint du Comité de relations aux cotés de Juan Manuel Molina nommé secrétaire. Ce Comité de relations était en relation avec la résistance française. Le 5 décembre 1943, alors qu’il se rendait à un nouveau plenum, Rafael Anton était arrêté à Marseille par la Gestapo. Torturé, on ignore ensuite ce qu’il est devenu.


Dans la même rubrique

ASSOLS HUERTO, Manuel
le 8 novembre 2023
par R.D.
ANTONIOLI, Jean Pierre
le 8 novembre 2023
par R.D.
ANTHEAUME, Paul
le 8 novembre 2023
par R.D.
ANDRIOLI, Andrea
le 6 novembre 2023
par R.D.
ANDREIS, Emile, Pierre
le 6 novembre 2023
par R.D.