Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AIACCI, Aurelio
Né à Cavriglia le 25 novembre 1903 – tué le 7 avril 1937 - Mineur de fonds – Cavriglia – Alés (Gard) – Espagne
Article mis en ligne le 11 janvier 2013

par Webmestre
logo imprimer

Né dans une famille de mineurs, Aurelio Aiacci avait commencé dès la fin de l’enfance dans une galerie d’une mine de lignite. Après la condamnation en 1921 de son frère aîné Terzilio responsable de l’USI, à 10 ans de prison, il avait émigré en France où en 1923 il résidait à Cavillargues où il travaillait come distillateur. Puis il s’installa à Alès où à la fin des années 1920 il fut rejoint par son frère. Fin octobre 1936, avec son frère et un groupe de compagnons italiens, il passait en Espagne. Il s’y enrôla dans la section italienne de la Colonne Ascaso. Aurelio Aiacci, dont on pensait à la fin 1937, qu’il était hospitalisé à Barcelone suite à des blessures, avait en fait été tué sur le front de Huesca le 7 avril 1937.

P.S. :

Sources : Dizionario biografico degli anarchici…, op. cit. (Notice de G. sacchetti)//


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2